Là haut

Les hauteurs enneigées fleurissent sur nos pages avec les Oh que c’est beau ! qui les accompagnent. Sont éludés les files d’attente, les vestes fluo, la frite ketchup et les bouchons du retour. La montagne, ça vous gagne parfois, ça gagne beaucoup, mais il y a toujours quelque chose à gagner à sentir un air plus pur sur sa peau, un éblouissement plus fort dans ses yeux, une netteté de contrastes plus intense entre la terre et le ciel. La foule y accourt, nos amis aussi, nous aussi, émerveillés par la conjonction si attendue de la neige et du soleil et la joie grisante de la vitesse à tout âge.

Toutes pentes dévalées, je m’y ennuie vite. Le ski n’est pas mon sport premier, je n’ai ni l’ambition du hors-piste ni de conquérir la première trace. Mais de retour au chaud, le corps en garde une sensation reconnaissable entre toutes, quelque chose du vivant qui s’est frotté aux éléments. Privilégions tous les instants culminants de l’année.

Bonnes escapades à la neige and stay safe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s